Courtier Immobilier à Rennes
0800 730 135 Devenir client Devenir client S'authentifier S'authentifier
Revue de presse du crédit immobilier du 25 mai 2020

Revue de presse du crédit immobilier du 25 mai 2020

25.05.2020
Posté dans : Revue de presse

Après une période de confinement et de crise sanitaire aussi surprenante par sa nouveauté que par la vitesse avec laquelle elle a paralysée l’ensemble de l’économie, le marché immobilier tout comme les crédits immobiliers et les banques reprennent leurs activités, sans trop savoir de quoi demain sera fait.



Crédit immobilier

MySweet'Immo

MySweet’Immo

Il semblerait que la crise du coronavirus et le confinement aient placés certains propriétaires ou locataires dans des situations financières difficiles…

Covid-19 et crédit immobilier : 17% des propriétaires ne peuvent plus du tout honorer leurs mensualités de remboursement

Même si aujourd’hui 69,8% des locataires et 56% des propriétaires assument leur remboursement,nombre de propriétaires ne peuvent déjà plus assurer leur remboursement selon une étude réalisée par Meelo.

Lien


Le Télégramme

Le Télégramme

Les banques ont rehaussé leur niveau d’exigences envers les emprunteurs, et notamment les primo-accédants. L’apport ou l’épargne devient nécessaire pour envisager un crédit immobilier.

Les banques vigilantes sur les conditions d’attribution des prêts

Tandis que notaires et agents immobiliers redoutent un durcissement des conditions d’attribution des prêts à l’habitat, Philippe Rouxel assure que le secteur bancaire et le Crédit Mutuel de Bretagne (CMB), dont il est le directeur général, n’en feront rien, mais qu’ils resteront vigilants.

Lien


La Provence

La Provence

Les taux de crédit immobilier ont subi une hausse conséquente à la suite de l’épisode sanitaire que nous venons d’affronter. Mais mis en perspectives, ils restent néanmoins bas et attractifs, restant sous les 2% pour toutes les durées.

Immobilier : les taux d’intérêt ont augmenté mais demeurent encore très attractifs

Après avoir atteint des niveaux historiquement bas l’an passé, les taux d’intérêt ont augmenté depuis le début d’année, et le confinement a encore accéléré le mouvement amorcé.

Lien


Nice-Matin

Nice-Matin

Quelques points à regarder si vous sentez poindre des difficultés dans le remboursement de votre prêt immobilier

Vous avez du mal à rembourser votre crédit immobilier ? Voici trois solutions pour mieux gérer vos mensualités

En cas de baisse de revenus, les emprunteurs peuvent avoir recours à des dispositifs permettant d’alléger le montant des mensualités. Tour d’horizon de ces solutions bienvenues en période de crise et des pièges à éviter.

Lien


Capital

Capital

Beaucoup de banques ont mis sur pause l’étude des dossiers de crédit immobilier pendant le confinement. Les propositions reprennent aujourd’hui, mais à des taux supérieurs.

Crédit immobilier : les traitements des vos dossiers reprennent… mais gare aux conditions de financement

Au ralenti pendant la période de confinement, les banques traitent dorénavant tous les dossiers de crédit immobilier, et sans retard. Sous la pression du HCSF, elles sont en revanche plus attentives au profil de l’emprunteur

Lien


Le Télégramme

Le Télégramme

Le marché immobilier breton repart là où il était resté avant le confinement !

En Bretagne, l’immobilier repart de plus belle !

Au ralenti pendant le confinement, le marché de l’immobilier connaît un redémarrage d’autant plus rapide que la crise sanitaire conforte les acheteurs dans leurs projets d’améliorer leurs conditions de vie.

Lien



Immobilier

Europe 1

Europe 1

La question qui taraude de nombreux acheteurs : faut-il acheter maintenant, ou attendre une éventuelle baisse des prix ?

Coronavirus : les prix de l’immobilier vont-ils vraiment baisser ?

Après deux mois de confinement, le marché de l’immobilier redémarre fort, indique sur Europe 1 Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer, qui assure : \”Pour l’instant, nous n’anticipons pas de baisse de prix.\” Mais prévient : les conséquences économiques de la crise sanitaires ne sont peut-être pas encore là.

Lien



Rennes

Le Télégramme

Le Télégramme

Cas isolés ou vraie tendance ? Plusieurs propriétaires à Rennes souhaitent troquer leur appartement de centre-ville pour une maison avec jardin, en dehors de la ville.

À Rennes, le coronavirus aura-t-il la peau de la densification urbaine ?

Deux mois de confinement ont donné des idées aux Rennais : n’est-ce pas le moment de quitter son appartement pour une maison avec jardin ? Une tendance, si elle se confirmait, qui finirait d’achever la politique de densification urbaine engagée depuis plusieurs années dans la capitale bretonne.

Lien



Vannes

Ouest-France

Ouest-France

La demande de biens immobilier en Morbihan explose du fait de la nouvelle demande de jardins et d’espace provoquée par le confinement

Morbihan. Après le confinement, la ruée vers l’immobilier

Mis sur pause durant le confinement, le marché immobilier sort de sa léthargie. Les professionnels s’y sont préparés avec la réouverture des agences. Et ils sont unanimes : la demande explose.

Lien


Retrouvez ici chaque semaine l’essentiel de l’actualité sur l’immobilier et les prêts immobiliers, l’évolution des taux, et suivez nous aussi pour une information continue sur nos pages Facebook, Twitter, et sur notre blog

Veuillez sélectionner votre titre.
Veuillez entrer votre nom.
Veuillez entrer votre numéro de téléphone.
Veuillez entrer votre code postal.
Me rappeler gratuitement !